Règles du Texas Hold’em

On 7 décembre 2016, in Espace Débutants, Règles et Variantes, Par ludo |   Share!  

Avant la distribution des cartes, les deux joueurs à la gauche du donneur doivent s’acquitter des blinds (mises obligatoires). Le joueur placé directement à gauche du donneur paie la petite blind et son voisin de gauche la grande.

* Le joueur qui a le jeton du donneur (dealer), appelé aussi le bouton, distribue les cartes, sauf en présence d’un croupier, qui se charge alors de l’opération; mais celui qui a le bouton est tout de même appelé « donneur ». La distribution se fait en deux tours horaires : chaque fois, une carte est donnée face cachée à chaque joueur, en partant, du small blind, ou de l’UTG (UnderThe Gun), après la big blind.. À la fin de la donne, les joueurs ont donc deuxcartes, dont eux seuls ont connaissance. Le joueur a la responsabilité de protéger sa main, notamment lorsqu’il prend connaissance de son jeu. Ces deux cartes, les seules que le joueur recevra individuellement, ne seront éventuellement dévoilées qu’au moment du showdown (« l’abattage ») si il ne s’est pas couché avant (Fold).

* Quand tous les joueurs ont pris connaissance de leur jeu, commence un tour de mise pré-flop qui débute par le joueur à la gauche de la grosse blind et continue dans le sens horaire. A ce stade le joueur a 3 possibilités : Suivre (call) : c’est à dire mettre le même montant que la grosse blind (BB), Relancer (Raise) : signifie que vous devez mettre au moins le double de la grosse blind ou plus, ou bien encore Passer (Fold) : tout simplement vous coucher, car vous jugez que votre main n’en vaut pas la peine.

* Après le premier tour de mise, le donneur « brûle » une carte (elle est mise de côté) puis étale le flop : trois cartes sont retournées faces visibles; ces cartes sont communes à tous les joueurs. Combinées avec les deux cartes « privées » que chaque joueur tient cachées, elles serviront à la constitution des mains. L’ensemble des cartes communes posées sur la table constitue leboard (« le tableau »).

* Nouveau tour de mises. Le joueur à la gauche du donneur commence à parier. Il en sera de même pour tous les tours de mises suivant.

* Le donneur brûle une carte et en retourne une nouvelle au centre : the turn (« le tournant ») ou encore fourth street qui servira aussi dans les combinaisons de chaque joueur.

* Nouveau tour de mises

* Le donneur brûle une dernière carte et en retourne une cinquième et dernièreau centre : the river (« la rivière ») ou encore fifth street.

* Dernier tour de mises

* Le showdown : les mains des joueurs encore en jeu s’affrontent.

* Chaque joueur présente une main de cinq cartes choisies parmi ses deux cartes privées et les cinq cartes du board. Il faut souligner que le joueur peut inclure dans sa combinaison de cinqcartes ses deuxcartes privées, ou une seule, ou même aucune s’il le désire (par exemple, lorsque la combinaisondes cinq cartes du board est la meilleure qu’il puisse obtenir). Le joueur ayant la meilleure main emporte le pot.

* Le donneur passe alors le bouton aujoueur à sa gauche, celui qui était donc de petite blind, un nouveau coup peut alors commencer.

Un point important à préciser au Texas Hold’em, c’est qu’il existe différentes « Structures » de jeu, en effet voici les possibilités au Hold’em :

– No Limit (vous pouvez miser l’intégralité de votre Tapis « Stack »)

– Limit (vous pouvez en général misez au maximum 2 à 3 Blinds)

– Pot Limit (Vous pouvez miser à la hauteur de la taille du Pot)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on Top Social Networks, by eMail, Google Plus, and more!