Aujourd’hui nous allons évoquer la technique du continuation bet (mise de continuation). Celle-ci consiste à relancer pre-flop et de continuer de relancer au flop pour montrer de la force. Cela peut sembler simpliste car il semble normal de miser agressivement avec une bonne main, n’est-ce pas ? Cela dit attention, au cas particulier, il n’est pas toujours judicieux de s’en servir.

Prenons un Exemple

Imaginons que vous êtes assis à une table de cash game 1€-2$, vous relancez de 6€ avant le flop et un joueur vous suit. Le flop sort et vous vous rendez compte qu’il n’est pas pour vous et ne vous arrange pas du tout. Vous relancez de 10€ pour tenter de prendre le pot. Vous avez fait preuve d’agressivité avant et après le flop, ce qui envoi un message fort à votre adversaire. C’est le principe fondamental du continuation bet dans sa forme la plus simple.

Pourquoi utiliser le continuation bet ? :

En effet, pourquoi relancer si je n’ai pas une bonne main, je risque de perdre de l’argent ? En fait, il est important de comprendre l’impact psychologique de la technique du continuation bet. Si vous avez une bonne main pre-flop, il est plus rentable de continuer à miser même si vous ne touchez rien au flop. Comme nous le disions plus haut, une relance pré-flop, puis une autre relance au flop envoie un signal clair à vos adversaires. Vous ne serez suivi ou relancé que si votre adversaire a une main excellente.

Vous vous apercevrez que la plupart du temps, vos adversaires coucheront leur mains plutôt que de prendre le risque de vous affronter. De plus il est important de ne pas relancer uniquement lorsque l’on a une très bonne main afin que vos adversaires ne lisent pas en vous comme dans un livre ouvert, voir « la stratégie de la relance ».

Précautions avec le continuation bet :

Il est conseillé d’utiliser le continuation bet quand vous avez la position sur votre adversaire, même s’il fonctionnera également assez souvent quand vous parlerez en premier, mais la prise de risque est plus importante puisque votre adversaire parle après vous, vous ne connaissez pas ses intentions.

Il est également vivement conseiller de ne pas utiliser le continuation bet contre plus de 2 adversaires. La stratégie du continuation bet n’est évidement pas payante à tous les coups, vous vous ferez attraper quelques fois, mais sachez que vous serez gagnant sur le long terme.

Attention, cette manœuvre ne doit pas être employée systématiquement. Si vous en abusez face à des adversaires expérimentés, ils s’en apercevront et pourraient bien utiliser la technique du Donk-Bet ou du « floating » pour vous contrer.

Quand ne pas utiliser un continuation bet :

Le continuation bet est une arme très efficace, cependant comme toutes les techniques du poker, on ne doit pas l’utiliser tout le temps, sous peine d’être trop prévisible.

Voici quelques cas où vous devriez éviter de l’utiliser.

1. Plus de 2 adversaires engagés dans le pot

2. Le flop arrive avec une paire (ex : K-K-8)

3. Votre adversaire est très agressif ou c’est un « calling station »

Le continuation bet est une arme redoutable et efficace qui vous permet souvent de remporter un pot facilement ou de prendre des informations sur vos adversaires. Toutefois, il ne faut pas en abuser, car il existe d’autres stratégies qui permettent de contrer cette action, qu’on appelle le « Floating » ou le Donk-Bet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on Top Social Networks, by eMail, Google Plus, and more!