Etre gagnant en DON c'est possible ?

Les joueurs peu expérimentés qui souhaitent effectuer une transition entre une activité de type loisir et une approche plus sérieuse du poker dont le but est de devenir un joueur gagnant se retrouvent face à une réelle question. Sur quelles tables s’asseoir ?

En effet, il existe 3 façons de jouer au poker (en dehors des variantes) : le cash game, les tournois Multitables et les sit&go. Le cash game est probablement la discipline la plus exigeante des 3 et nécessite des compétences importantes dans bien des domaines. Les tournois MTT peuvent s’avérer tout à fait profitables mais engendrent un très grand phénomène de variance. Beaucoup de joueurs s’orientent donc, à juste titre, vers les tournois sit&go pour tenter de se constituer une bankroll.

Parmi les SNG, il existe 2 grandes familles. La forme traditionnelle récompense 30% des joueurs inscrits (3 sur 9/10 en full ring et 2 sur 6 en short handed). Une autre formule est également disponible et fréquentée sur les différentes rooms : le Double Or Nothing. 

 

Pas besoin de gagner le tournoi en Double Or Nothing (DON)

Le principe des Double Or Nothing  ou Quitte ou double selon les rooms, est on ne peut plus simple. 10 ou 6 joueurs au départ du tournoi, une fois la moitié d’entre eux éliminés, l’autre moitié double son Buy-in. Il ne sert donc à rien d’être premier, le seul objectif est de terminer dans les places payées.

Quitte ou double poker

Toutes les rooms proposent de jouer en DON le plus souvent à partir d’1 ou 2 euros de Buy-in. Donc, des tournois pas chers dans lesquels on possède 1 chance sur 2 d’être payé, ont tout d’une promesse de gains faciles pour les joueurs débutants. Attention cela est loin d’être aussi simple et il convient d’aborder les Double Or Nothing avec en tête le problème suivant :  

Le rake prélevé par la room de poker lorsque vous êtes payé : Lorsque vous parvenez à rentrer dans les places payées, un pourcentage de votre gain est prélevé directement par le site de poker pour se rémunérer. Prenons un exemple concret :

  • Un DON à 10 joueurs avec un Buy-in de 2 euros sur Winamax : Les joueurs gagnants remportent en réalité 3.68 euros dans les places payées, soit un prélèvement de 8% sur leur gain

Par conséquent, un joueur ITM (payé) 50% du temps perd de l’argent. Pour faire monter votre Bankroll grâce aux Quitte ou Double, il faut donc parvenir à battre ce ratio.

 

Pourquoi jouer en Quitte ou double ?

Malgré le fait de devoir battre le prélèvement de la room, les Double or Nothing conviennent bien aux joueurs à la fois débutants (ou peu expérimentés) et désireux de monter progressivement une bankroll modeste au départ et qui ne permet donc pas d’encaisser trop de variance.

 En effet, développer une stratégie gagnante en DON ne requiert pas autant d’agressivité qu’en sit&go classique (et a fortiori en MTT et cash game).

Afin de bien comprendre, lisez au préalable notre article pour bien débuter en Sit&go, car de nombreux points stratégiques sont communs à ces variantes. Vous devrez gérer l’augmentation des niveaux de la même façon, c’est à dire commencer serré et jouer de plus en plus de mains dès lors que les blindes mettent votre tapis en danger.

Toutefois rentrer dans les places payées d’un DON ne vous oblige pas à être aussi agressif que dans la seconde partie d’un Sit&go traditionnel, car  vous n’aurez jamais besoin de remporter le tournoi ce qui est capital pour être positif en Sit&Go.

En effet, 2 objectifs existent en SNG : être payé et gagner le tournoi. En Double or Nothing, vous n’en avez qu’un seul, rentrer dans les places. Donc, si vous êtes un joueur débutant, vous serez moins souvent confronté aux situations complexes (par exemple, vous êtes chipleader en situation de bulle et vous devez mettre les autres joueurs sous pression afin d’engranger un maximum de jetons avant que la bulle ne saute).

En Quitte ou double, dès lors que vous serez parvenu à monter un tapis conséquent en début de tournoi, ce qui arrive de temps en temps à tous les joueurs, vous pourrez rentrer dans les places de façon plus passive, en vous contentant de voler quelques blindes et d’attendre l’élimination des autres joueurs.

Cependant, ne vous cantonnez surtout pas à folder toutes vos mains et de ne jouer que les premium sous peine d’être asphyxié par le niveau des blindes et sachez qu’être gagnant en Double Or Nothing nécessite malgré tout un bon bagage stratégique et donc une solide expérience de jeu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on Top Social Networks, by eMail, Google Plus, and more!