La Fold Equity : Concept

On 7 décembre 2016, in Espace Stratégie, Par ludo |   Share!  

Vous avez sans doute déjà entendu parler du faite qu’il valait mieux être agressif que passif au poker, et pour cause, quand vous relancez, votre adversaire peut se coucher. Alors que si vous vous contentez de payer, vous vous ôtez cette possibilité des plus intéressante que votre adversaire se couche. Et que l’on appelle plus communément : LA FOLD EQUITY

En Français cette notion Anglaise se traduit par l’espérance d’abandon, en d’autres termes à chaque fois que vous prendrez l’initiative de miser ou de relancer, vous bénéficiez de la Fold Equity. Mais attention, pour cela vous devez l’évaluer afin de savoir si il est rentable d’agir de la sorte.

jeter ou folder

Explication:

Certains définissent la Fold Equity sur une base mathématique et d’autres l’associe à la psychologie. J’aime assez le 2éme concept « A quelle fréquence se couchera-t-il si je fais telle ou telle action ? ». Une fois la réponse apportée à cette question, vous pouvez ensuite penser à d’autres, comme « Puisqu’il se couchera n% des fois quand je fais cette action, quelle est l’espérance de gain (EV=Expected Value) ? ». C’est le gain ou la perte que vous apportera cette action.

En effet, c’est pour cela que ça dépendra du types d’adversaires que vous avez en face de vous,. Si il paye toute vos relances depuis 35 minutes (calling station) ou bien que c’est un fou du jeton (Loose agressif), votre « Fold Equity » est quasiment nul. Alors que face à un joueur plus serré elle devient plus importante. Il est donc judicieux de bien analyser (une fois encore) ses adversaires à la table.

Exemple d’un point de vue CASH-GAME:

En micro limite ce concept est assez EV- (Expected Value négative), à moins de tomber sur une table de joueur serrés, ce qui est rare. Vous l’aurez compris, la fréquence à laquelle notre adversaire se couchera quand vous relancerez, est quasi nul. Conclusion cette notion s’applique à partir de la NL50 voir NL25.

Exemple d’un point de vue TOURNOI:

Vous êtes sur un tournoi bien avancé, les blindes sont élevées et vous avez l’immense joie d’être le gros Tapis de votre table. Dans ce cas précis votre Fold Equity est grande car les autres joueurs auront peur de vous affronter et de sauter du Tournoi. Donc relancer avec des mains moyennes est une stratégie très judicieuse.

Je ne souhaitais pas aborder la partie mathématique et calcule, car tout se calcule au Poker notamment dans la Fold Equity par souci de légèreté et de simplicité dans la lecture de ce Post. Ne voulant pas paraphraser mes confrères, vous trouverez un exemple détaillé sur « Calculer et Évaluer la Fold Equity » sur Pokernews.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on Top Social Networks, by eMail, Google Plus, and more!