La Stratégie de Tournoi (les bases)

On 7 décembre 2016, in Tournoi Poker, Par ludo |   Share!  

Vous entendez souvent des joueurs vous dire : « moi je suis un joueur de Tournoi, et toi ? ».

En effet, je fait personnellement parti des joueurs qui préfèrent les Tournois, pour 2 raisons : la première est l’aspect Compétition (éliminer des joueurs pour se hisser en table finale), la deuxième est le coté moins monotone que le Cash Game.

La stratégie des tournois de poker diffère sensiblement de celle du cash-game. Lors d’un tournoi de poker, l’objectif primordial de votre stratégie est votre survie. Si vous perdez votre stake (vos jetons), tout s’arrette pour vous. Alors que dans une partie de cash-game, peu importe de perdre son tapis si les côtes et l’espérance de gain est favorables.

Si la stratégie de base est la même dans toutes les parties de poker, la stratégie du poker de tournoi nécessite d’approfondir certains concepts :

  • Plus que dans une partie d’argent, les tournois de poker nécessitent des ajustements constants. Vous devez adpater votre façon de jouer en fonction de la hausse des limites, de la taille des tapis adverses ( et du votre ) ainsi qu’aux fréquents changements de tables et d’aversaires.
  • Il faut également savoir jouer plus de mains. L’augmentation des blindes au fur et à mesure des rounds ne vous permet pas toujours d’attendre les meilleures mains, et il vous faudra prendre des initiatives en jouant des mains moyennes et en bluffant avant que votre tapis ne soit insignifiant.
  • Un autre concept essentiel dans un tournoi de poker est le vol de blindes. Action effectué en fin de position bien sûr (Bouton, cutt-off). En volant les blindes, vous maintenez votre tapis pour un tour de plus et réduisez par la même occasion celui de vos adversaires.Dans les niveaux avancés, lorsque les blindes sont hautes, il est indispensable de voler les blindes pour avoir une chance de remporter le tournoi.

En tournoi, la technique est encore plus importante comme le vol de Blind (attention cependant avec cette technique, ces dernières années, les Blinds s’accrochent pensant que vous les bluffez), mais aussi le Squeeze ou encore le Resteal, voyons rapidement ces deux techniques :

– Le Resteal :

Steal = vol. Le resteal est donc une sorte de contre-attaque face au vol de blinds. Prenons un exemple. A chaque tour de table, le bouton relance pour vous voler les blinds. Forcément, l’impatience commence à vous gagner sérieusement. Marre de voir vos jetons partir chez la même personne, et surtout impossible que ce voleur ait une main correcte à chaque tour. Il faut donc trouver une parade. Le resteal consiste, quand vous pensez qu’un joueur est en train de vous voler vos blinds, à le surrelancer.

– Le Squeeze :

Le squeeze est de loin le moove le plus risqué des trois, puisque vous n’allez pas tenter de voler un ou deux joueurs, mais plusieurs, voire même toute la table. Le squeeze se fait dans des conditions particulières. Il faut déjà avoir la main pour. Une paire, petite ou moyenne, un A-x, des figures ou des connecteurs sont des mains appropriées pour un squeeze. Ensuite, il faut la position. Cette technique ne se fait pas en position moyenne ou intermédiaire. Il se fait soit au Cut-off (et encore…), soit au bouton, soit aux blinds.

Alors, aurez-vous le cran de tenter ces mooves ? En définitive vous découvrirez que pour gagner un Tournoi de Poker il faut prendre parfois des risques, celui qui attend sans prendre la moindre initiative, ne gagne pas un tournoi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share on Top Social Networks, by eMail, Google Plus, and more!